L’hypnose Ericksonienne est l’une des branches les plus influentes et répandues de l’hypnose thérapeutique.

L’hypnose est un processus naturel que vous vivez tous les jours sans même vous en rendre compte.

Souvenez-vous par exemple de l’occasion où vous avez regardé un film super intéressant et vous étiez absorbé par l’intrigue, que s’est-il produit ?

Vous avez décrochez de votre réalité, vous vous êtes déconnecté de là où vous étiez assis, de vos soucis quotidien, de vos obligations… Vous avez tout naturellement traversé un état hypnotique.

Les traitements possibles par l’hypnose sont très diverses : phobie ou peur, anxiété, stress, burn out, dépression, gestion de la douleur, manque de confiance, troubles sexuels, addictions (tabac, alcool, jeux…), perte de poids, traumatisme, énurésie, problèmes de peau, sentiment d’abandon, dépendance affective, deuil, séparation, lâcher prise, insomnie, procrastination, TOC, peur du regard des autres, timidité, acouphènes, gestion des émotions, colère, sentiment d’échec, conflit intérieur, améliorer sa mémoire, troubles alimentaires… En psychopathologie, le syndrome de stress post-traumatique (SPT) désigne l’état qui se développe suite à un choc. L’hypnose libère du traumatisme et des symptômes post-traumatiques associés
Images qui tournent en boucle, cauchemars, réveils nocturnes, crises d’angoisse, stratégies d’évitement, anxiété, hyperphagie, compulsions…
Tous ces symptômes peuvent être des manifestations d’un syndrome de stress post-traumatique. Le SPT peut être lié à un choc ou à un événement / contexte traumatisant. Cet élément peut avoir duré des mois, ou se graver dans l’esprit en une fraction de seconde. Il n’y a pas d’échelle du traumatisme, on peut être traumatisé au sens clinique du terme par un événement d’apparence anodine et au contraire gérer parfaitement des chocs plus graves.
L’hypnose n’efface pas l’expérience de vie douloureuse, mais fait en sorte d’en retirer les apprentissages nécessaires et de laisser de côté le reste. Le traumatisme est naturellement relégué au simple rang de mauvais souvenir.
Éviter le trouble du stress post-traumatique (TSPT) Notre cerveau a naturellement la capacité d’évacuer n’importe quel choc, quel que soit son importance. Ce processus est inné, mais il n’en est pas moins complexe. Les fondamentaux de la psychopathologie identifient diverses étapes indispensables au traitement d’un choc. Pour des raisons qui n’ont que peu d’importance, il arrive que le traitement de l’une de ces étapes essentielles ne se déroule pas comme elle le devrait. Lorsque ce processus naturel se bloque, des symptômes peuvent apparaître comme des crises d’angoisse, de la boulimie, des phobies, des troubles du comportement…
Dans ce cas précis, l’hypnose est une vraie solution. L’hypnotiseur, par des méthodes avancées, a la capacité d’identifier l’élément bloquant et d’agir directement sur le travail de traitement de l’information. Le processus est relancé afin que, cette fois-ci, toutes les étapes se déroulent comme il se doit. L’événement traumatisant est « digéré » de façon définitive, le sujet est libéré des conséquences que le traumatisme avait pu avoir sur sa vie quotidienne.

Tarifs

  • Séance 1h30 : 100 €
  • Séance 2h (couple thérapie familiale) : 150 €
  • Supervision 1h30 (individuel ou groupe) : 130 €